Ain

Entreprises du numérique dans l’Ain

By 25 août 2017 No Comments

A l’issue du lancement officiel de l’association ADN, nous avons interviewé son Président David CASTARIGOT, et Florence ALLOMBERT, gérante de la société COGIS, et membre d’ADN.

Ain Digital Numérique (ADN)

L’association ADN Ain Digital Numérique a été lancée officiellement le 22 juin à l’Espace Kennedy du Crédit Agricole

En moins de trois mois d’existence, cette association regroupe une trentaine d’entreprises membres qui créent et/ou utilisent les outils numériques.

ADN regroupe également des partenaires : le département, la cci, btp01 …. Le MEDEF de l’Ain a signé une convention de partenariat

Les raisons d’existence de ce groupement ?

ADN est parti des constats suivants : le numérique peut être un facteur anxiogène pour les entreprises et les collectivités, beaucoup de petites entreprises industrielles sont en retard dans ce domaine et souvent les entrepreneurs ont une mauvaise image des entreprises du département œuvrant dans le domaine du digital.

Pour ADN il s’agit donc de prouver au monde professionnel départemental que nous avons sur notre territoire des entreprises compétentes, souvent moins chères que leurs concurrents et fiers de leur savoir-faire. Nous pouvons citer ici comme exemple la société AKEOPLUS, Zest, Heolys…

Les ambitions

« A la rentrée de nouveaux projets avec nos partenaires verront le jour autour du digital. Nous devons montrer concrètement aux entreprises quelles améliorations elles peuvent attendre du digital »

Les membres ADN ont pour mission de se mettre à la portée de leurs interlocuteurs, de parler un langage compréhensible et d’expliquer concrètement à quoi servent les innovations du numérique.

Quant aux membres d’ADN  ils se réunissent, initient de nouveaux projets, apprennent à se connaître et peuvent développer des projets en commun.

L’initiateur d’ADN

David COSTARIGOT est un homme aux multi-casquettes, responsable de la web-agency e-conception, en parallèle il enseigne à l’Université Lyon I et il est membre du conseil d’administration du Lab01. Animé par l’esprit d’entreprendre, plutôt dans les nouvelles technologies, il a créé sa première start-up à 18 ans. Il y a maintenant 3 ans, il créait « J’aime bourg » qui rassemble aujourd’hui plus de 26.000 suiveurs rien que sur sa âge Facebook et devant ce succès vient de lancer « J’aime Oyonnax » et « J’aime ma Plaine ». Aujourd’hui il est en outre président d’ADN.

Contact
David CASTARIGOT
Tél 04 74 46 38 00
mail info@adn01.fr

COGIS

Florence ALLOMBERT, expert-comptable de formation, s’est rapidement intéressée au numérique lors de sa «  première vie professionnelle » en cabinet comptable.

Durant cette première expérience, elle s’est découvert une passion : transmettre ses savoirs.

Déjà formatrice auprès de ses collègues, l’idée de créer un centre de formation a germé. COGIS est né en 2001, avec comme objectif de « faciliter les apprentissages des métiers de la gestion d’une entreprise ». Rendre simple des choses complexes autour de 3 pôles : Formation, paie, outils de gestion.

16 années ont passé et de nombreuses entreprises devenues partenaires ont épousé la vision futuriste de la conduite du changement que propose F. Allombert « le sens de l’histoire, c’est le numérique »

« En effet, le passage vers le numérique se prépare dans l’entreprise en amont avec les équipes, car il ne s’agit pas seulement d’un changement d’outil mais d’un changement d’organisation et de mode de travail. »

Bien sûr le catalogue de formations est aujourd’hui varié et complet autour du numérique, et bien au-delà, puisque le cabinet propose des formations informatiques, communication, marketing, RH et  paie … La paie devenue au fil des années une passion pour F. Allombert.

En matière de paie, F. Allombert constate que près de 90 % des « payeurs » qui émanent de services comptables ou RH ne sont pas formés, ceci devrait cependant évoluer car il existe maintenant une licence paie.

Néanmoins les difficultés d’un responsable paie résident dans le fait qu’il doit d’une part appréhender la ou les lois et les transformer en calculs ! C’est pourquoi en collaboration avec le Medef de l’Ain, nous proposons des formations dans ce domaine à leurs adhérents. (1)

De plus en plus, la fonction RH se complexifie et se dématérialise : paie, tickets restaurant, ou encore la DSN qui nécessite un contrôle mensuel rigoureux. Ce sera entre autre un sujet abordé lors de la prochaine journée de formation, le 6 octobre prochain.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir membre d’ADN (2) ?

Mon métier m’impose déjà de travailler en partenariat avec d’autres structures pour tout ce qui concerne les logiciels.  L’idée d’ADN de regrouper en une association des entreprises du département qui créent ou utilisent le numérique : banque, imprimeur, notaire, topographie à l’aide de drone, etc….. m’a paru intéressante car « dans ce domaine nous sommes tous complémentaires et tributaires de plusieurs métiers».

  • C’est pour aider nos entreprises et leurs services paie, que nous avons conclu un partenariat avec COGIS pour proposer aux responsables paie un cycle de formation (pour plus de renseignements, vous pouvez contacter mariefrancebozonnet@medef-ain.com)
  • voir article ci-dessus (ce sera l’article que j’ai proposé au président d’ADN, en attente de validation)

Gogis
Florence Allombert
f.allombert@cogis-formation.fr

X